0%
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Les pratiques des ORL à propos des dysfonctionnements tubaires

Ce court questionnaire (10 questions) s'adresse aux ORL exerçant en France métropolitaine ou dans les Départements et Régions d'Outre-Mer, dans le cadre d'un mémoire d'orthophonie portant sur le domaine de la rééducation vélo-tubo-tympanique. 

Il vise à connaître les conditions de prescription de la rééducation vélo-tubo-tympanique, les freins à celle-ci, et les besoins d'information sur ce sujet.

L'objectif est de créer une plaquette d'information sur la rééducation tubaire pour les professionnels. 

Je vous remercie de l'attention que vous porterez à cette enquête.

 

Mlle Cordon Madison

Étudiante en 4ème année d'orthophonie à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l'Université de Poitiers.

 


Conformément au RGPD (Article 14) et à la loi Informatique et Libertés, les informations suivantes sur le traitement des données à caractère personnel vous sont communiquées : 

Responsable du traitement
Le président de l'Université de Poitiers
Chargé de mise en oeuvre du traitement
Madison Cordon
Déléguée à la protection des données (DPO)
Isabelle Guérineau (dpo@univ-poitiers.fr)
Finalités du traitement
Recueil des adresses des ORL de France métropolitaine et des départements et régions d'outre-mer pour diffusion d'un questionnaire concernant concernant leurs pratiques professionnelles à propos des dysfonctionnements tubaires afin de créer une plaquette d'information adaptée. 
Destinataire des données 
Madison Cordon
Durée de conservation des données 
Jusqu'à la soutenance du mémoire - Juin 2021
Exercice de vos droits 
Vous disposez des droits d'accès, de rectification, et d'effacement sur les données vous concernant. Vous pouvez exercer ces droits auprès de madison.cordon@etu.univ-poitiers.fr ou dpo@univ-poitiers.fr
Si vous estimez que les réponses apportées ne sont pas satisfaisantes, vous disposez du droit d'introduire une réclamation auprès de la Cnil - Commission nationale de l'informatique et des libertés, autorité de contrôle. 
Pour plus d'informations sur la protection de vos données : https://www.cnil.fr/fr/reglement-europeen-protection-donnees/chapitre3